Action lors de la cérémonie d’inauguration de la présidence grecque à Bruxelles

In English below

Communiqué de presse de l’Initiative de Solidarité avec la Grèce qui Résiste – Bruxelles:

Environ 100 personnes ont participé à un rassemblement de protestation lors du premier acte public de la présidence grecque à Bruxelles. Les manifestants grecs et belges ont dénoncé les politiques barbares d’austérité du gouvernement grec et de l’UE.

Vu que ce rassemblement était annoncé depuis un mois, aucun membre du gouvernement grec n’a osé se montrer devant un public de 2000 diplomates, fonctionnaires de l’UE et autres dignitaires. L’allocution de l’ambassadeur Constantinos Chalastanis avant le concert prévu a été interrompu par des activistes qui ont ouvert une banderole où l’on pouvait lire: “Samaras criminel – UE complice – Troïka dégage! Solidarité avec la Grèce” Ils ont également scandé des slogans demandant la démission immédiate du gouvernement.

Vidéo de l’action:

A l’extérieur du bâtiment des Beaux-Arts, des manifestants ont monté un sketch dans lequel Samaras et Vénizelos (le tandem au gouvernement) fouettaient différentes couches et secteurs de la population grecque affectés par les mémorandum: Travailleurs, immigrés, chômeurs, éducation et santé. Des tracts d’information ont été distribués aux spectateurs.

Tout juste une semaine après la cérémonie d’inauguration de la présidence à Athènes qui s’est soldé par l’interdiction et la répression violente des manifestations, des actes de protestation contre la mascarade de la présidence grecque voient le jour au “cœur de l’Europe”.

Le but de cette action et d’unir la voix du peuple grec et du peuple belge avec celles des autres peuples européens contre les politiques qui pillent la société.

Un représentant de l’Initiative a déclaré: “la présidence grecque symbolise l’autoritarisme et la barbarie sociale que les élites veulent imposer à l’Europe entière. Cet expériment abject doit être stoppé immédiatement.”

Un représentant des Comités d’Action contre l’Austérité en Europe a déclaré: “Les classes dominantes en Belgique comme en Grèce nous disent que la crise est derrière nous. Nous savons qu’ils mentent et nous nous préparons à des luttes de longue haleine.”

Mammadou Bah, ressortissant guinéen, victime d’Aube Dorée en Grèce et membre du CADTM a dit: “Les politiques d’austérité ont donné naissance au fascisme en Grèce. Nous devons briser l’austérité et le fascisme partout en Europe.

Plus d’infos pour les organisateurs:

Initiative de solidarité avec la Grèce qui résiste
http://solidarity-greece.blogspot.be/https://www.facebook.com/initiative.solidarite

Comités Action contre l’Austérité en Europe (CAE)
http://www.comitesactioneurope.net/https://www.facebook.com/ComitesActionEurope

Comité pour l’annulation de la dette du Tiers Monde (CADTM)
http://cadtm.org/https://www.facebook.com/groups/388480097830584/

fb event: https://www.facebook.com/events/573924409354191/
http://solidarity-greece.blogspot.be/2013/12/accueillons-la-presidence-grecque-de.html

_______________________________________________________________________

English

Protest against the inauguration of the Greek presidency in Brussels
The Brussels Greek Solidarity Initiative
About 100 Belgians and Greeks mounted a protest outside the first public event of the Greek EU presidency in Brussels, denouncing barbaric austerity policies.
Due to fears of protests, no minister of the Greek government appeared in front of a public of diplomats, EU civil servants and other officials. The speech of the Greek ambassador in Belgium was interrupted by activists who asked the resign of the Samaras government and deployed a banner saying: “Samaras is a criminal, the EU is his accomplice – Troika get out – Solidarity to Greece”.
Outside the event, protesters held a theatrical action with Greek government leaders Samaras and Venizelos wimping sectors of society severely hit by the bail-out programs: workers, immigrants, the unemployed, education and health. They also distributed leaflets to those entering the event.
One week ago, the ceremony of taking over the EU presidency in Athens was marked by the ban of a demonstration protesting it and it violent repression.
A representative of the Greek Solidarity Initiaitive said: “the Greek presidency symbolizes the authoritarianism and social barbarism economic elites want to impose all over Europe. This horrible experiment has to stop now”.
Erik Demeester of the Belgian anti-austerity committees (CAE) said: “Just like in Greece, Belgian elites tell us the crisis is over. We know it’s not true and we prepare for long term struggles”
Mamadou Bah, a Guinean immigrant who has been victim of Golden Dawn purges in Greece and member of CADTM said: “austerity policies gave rise to fascism in Greece. We have to fight both austerity and fascism all over Europe”.
Info about the organisers:
The Brussels Greek Solidarity Initiative
A group of Greeks living and working in Brussels aiming at informing the Belgian public about popular struggles in Greece and contributing in forging solidarity between struggles in the two countries.
Comités Action contre l’Austérité en Europe (επιτροπές κατά της λιτότητας)
http://www.comitesactioneurope.net/ – https://www.facebook.com/ComitesActionEurope
A group of unionists, civil society activists and citizens mobilising against EU austerity policies in Belgium.
Comité pour l’annulation de la dette du Tiers Monde (CADTM)
http://cadtm.org/ – https://www.facebook.com/groups/388480097830584/
Committee for the Abolition of Third World Debt

 

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s