COMMUNIQUÉ DE PRESSE : sur la destruction des armes chimiques dans la Méditerranée

Le secrétariat politique de EPAM exprime sa profonde préoccupation face à la destruction des armes chimiques Assad par l’hydrolyse de prendre place dans la Méditerranée . Puisque c’est la première fois dans l’histoire humaine qui est la tentative d’élimination d’un arsenal chimique à bord avec ce système , il ya des craintes justifiées des conséquences désastreuses pour l’ensemble de la Méditerranée en cas d’accident et la dispersion des déchets chimiques .
Ce problème affecte tous les peuples et les pays de la Méditerranée qui doit alors être mobilisés immédiatement pour éviter le processus et les risques qu’elle comporte pour la Méditerranée .
EPAM Demande à tous les États de la Méditerranée pour faire un appel aux organes compétents de l’Organisation des Nations Unies ( Conseil de sécurité , l’UNEP , etc ) pour arrêter ce processus dangereux avant qu’il ne soit trop tard .

EPAM estime enfin que la destruction des armes chimiques est de la responsabilité des États qui ont fourni la Syrie d’armes chimiques ou de matières chimiques qui lui ont permis de les construire .
Sur le territoire de ces États doit être faite pour la destruction des armes et non dans la Méditerranée .

Athènes 17 Février , 2014
Le secrétariat politique de EPAM

Traduction : UPR

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s