EPAM sur la violence policière de Place Syntagma

Des criminels portant les armoiries nationales!

Hier 21 janvier lors du rassemblement sur la place Syntagma (Constitition), les criminels se sont avérés experts du genre. En effet, face à une immense foule, qui s’était réunie pour manifester contre la livraison de leur heritage national sacré (le nom de la Macédoine), ils ont élaboré et appliqué un plan d’ encerclement, se montrant indifférents au danger bien réel de causer des victimes parmi les manifestants.

Pour la première fois dans l’histoire des rassemblements ils ont bloqué les artéries donnant accès à Syntagma en plaçant transversalement sur la chaussée des “paniers à salade” de la soi-disant police «grecque» laissant tout juste quelques centimètres libres de chaque côté. Leur but était d’empêcher le plus possible les manifestants de se répandre à fin de faire paraître le volume impressionnant des manifestants moins important, complètement indifférents au risque de bloquer des voies de fuite et causer de dizaines des victimes en cas de panique, due aux actions des provocateurs habituels, toujours « inconnus », bien sûr.

En dépit de tout les gens ne se sont pas laissés intimider, même après qu’une poignée d’agents de l’état profond a commencé son “travail” donnant aux “forces de l’ordre” le signal d’attaquer par des grenades aveuglantes-assourdissantes et des lacrymos les gens, parmi lequels il y avait des familles avec leurs petits enfants! Ce qui est arrivé hier, c’est un meurtre prémédité, heureusement raté.

Τsipras et cie, ainsi que tous les autres faisant partie du “parlement” ont prouvé hier sans l’ombre d’un doute qu’ils sont subalternes aux mercénaires étrangers. Et il est vraiment triste de voir certains gens dans ce pays, qui tout en ayant prêté serment à la Constitution et la Patrie restent toujours apathiques, acceptant la liquidation du pays et le genocide contre le people grec, se rendant ainsi coupables de haute trahison “par négligence ».

ΕPΑΜ appelle le peuple grec à une lutte de Libération Nationale!

Αthènes, le 21 janvier 2019
Edité par l’ Office de presse d’EPAM

 

Vous pouvez lire l’article en grec, anglais et allemand.

 

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google photo

You are commenting using your Google account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s