Tsipras

Genocide of the Greek Nation

by Paul Graig Roberts

The political and media coverup of the genocide of the Greek Nation began yesterday (August 20) with European Union and other political statements announcing that the Greek Crisis is over. What they mean is that Greece is over, dead, and done with. It has been exploited to the limit, and the carcass has been thrown to the dogs.

(more…)

Advertisements

Tsipras : magnifique salaud

Par Joël Perichaud, secrétaire national du Parti de la démondialisation chargé des relations internationales.

Pour ceux qui l’ont soutenu longtemps (très et trop), Alexis Tsipras est un boulet. On croit qu’il a touché le fond, mais le bougre a encore de la ressource. Cette fois, le Premier ministre grec (que les médias étiquettent « gauche radicale ») vient d’envoyer un extraordinaire texto de soutien au chef du SPD allemand, Martin Schulz.

Mais avant d’en apprécier la teneur et la saveur, il faut rappeler que Syriza est arrivé au pouvoir (en gagnant les élections de janvier 2015) en promettant au peuple grec de mettre fin à l’austérité tout en précisant que la Grèce resterait dans l’Union européenne et l’euro par tous les moyens. Une contradiction absolue avec sa promesse de jours meilleurs.

(more…)

M.TSIPRAS DEVANT L’ONU : QUI A-T-IL REPRESENTÉ ?

ελληνικά

par Dimitris Kazakis

Alors que le « hot spot » qui se trouve dans le nord de l’ile de Lesbos (site de Moria) périssait dans les flammes et que l’île de Crète se révolte contre la décision du gouvernement de satisfaire l’exigence de l’Allemagne d’y transférer plus de 3.000 « réfugiés » expulsés d’Allemagne, M. Tsipras s’est trouvé à N. York devant l’ONU. Apparition glamour pour faire des photos de presse, sans contenu autre que ses mensonges habituels.

(more…)

INTERVIEW WITH DIMITRIS KAZAKIS, LEADER OF EPAM

Germans Have Right to Oppose Migration, Greece Threatened by NATO Takeover. One of the most intelligent and interesting Greek politicians talks on different topics and today`s main geopolitical issues.

Joshua Tartakovsky                                                                                               17 March 16

One year ago, while in Athens, Greece, I interviewed Mr. Dimitris Kazakis, leader of United Popular Front (EPAM), a popular Left movement that emerged from the anti-memorandum protests of 2011. Mr. Kazakis is an erudite speaker, a socialist economist, and one who knows both the terrain of the social struggle and the high-end banking sector in London where he worked for many years.

(more…)

Yanis Varoufakis in Australia: A political cover for his role in Syriza’s betrayal

“Syriza is a case study in how pseudo-left bourgeois parties—and the individuals who lead them—will utilise “left” and socialist rhetoric to deceive the working class and gain political power, in order to impose the dictates of the financial and corporate elite.”

source

Yanis Varoufakis, the finance minister in the Syriza-led Greek government until he resigned on July 6, began a speaking tour in Australia last weekend. After media interviews through the week and a lecture on Thursday at the University of Sydney, he will be the featured speaker at events in Melbourne today and at the Sydney Opera House tomorrow.

 Varoufakis at the University of Sydney

(more…)

Quand Tsipras fait disparaître toute trace de ses contradicteurs !…

Όταν ο Τσίπρας εξαφανίζει κάθε ίχνος των αντιφρονούντων του!…

Article publié par CADTM (Comité pour l’ Annulation de la Dette du Tiers Monde)

Auteur : Yorgos Mitralias

Voici donc que le gouvernement Tsipras bis vient de résoudre deux de ses grands problèmes : celui de la dette publique et celui représenté par l’ex-présidente du Parlement grec, Zoe Konstantopoulou. Comment a-t-il fait pour réussir cet exploit ? Mais tout simplement, en effaçant pour toujours du site officiel du Parlement grec tout ce qui pourrait rappeler Zoe Konstantopoulou et ses initiatives durant sa brève présidence, dont la Commission pour la Vérité de la Dette Publique.

Diese Regierung hat den Rubikon überschritten

Η κυβέρνηση αυτή «διέβη τον Ρουβίκωνα»

Auf dem Weg der vorherigen aus Verrätern und Kollaborateuren bestehende Regierung und gegen das Votum des Volkes des vor kurzem abgehaltenen Volksentscheids, bewegt sich entschieden und unmissverständlich die kurz vor dem Scheitern stehende griechische Regierung.

(more…)